an image

Ludovic Lamothe
Mai 1882-Avril 1953

     Pendant la deuxieme  moitié du dixneuvième siècle, notre pays, Haiti, a vu naître deux enfants prodiges. Ils ont tous deux implantés des jalons lumineux qui ont servit de phares, de guides ou d’exemples à plusieurs pianistes  d’aujourd’hui. Ils sont Ludovic Lamothe et Justin Elie. Tous deux, compositeurs, chef d’orchestre et virtuoses du piano, animés de tendances patriotiques ou nationalistes. Si  dans le domaine litteraire, Antoine Innocent fût le premier à introduire le vodou dans le roman haitien (Mimola), Justin Elie et Ludovic Lamothe ont été les premiers musiciens classiques haitiens à pouvoir instiller les thêmes et rithmes du vodou dans leurs compositions.

     Interprète, compositeur, pianiste et chef de musique de la République d’Haiti,  Ludovic Lamothe est l’un des musiciens  classiques le plus remarquable que notre terre de soleil, Haiti, ait vu grandir.  Sa mère, Virginie Sampeur, fut poetesse et pianiste. Son père, Dr Tacite Lamothe fut lui aussi un pianiste et son grand père Joseph Lamothe a été un instrumentiste extraordinaire. De sa mère, il obtint  ses premières lecons de piano et poursuivit aussi des études de piano et de la clarinette à Saint Louis De Gonzague.

    Né a Port-Au-Prince le 12 Mai 1882. En 1898, rapporta Docteur Dumervé dans son livre”Histoire de La Musique En Haiti’, le frère Marie Léon qui dirrigeait l’orchestre de Saint Louis classa Ludovic Lamothe de clarinéttiste solo à cause de sa performance pendant la célébration  de la Fête Dieu. En 1910, il bénficia d’une bourse d’études des négotiants allemands qui habitaient le pays et s’est rendu à Paris  pour étudier avec Louis Diemer au conservatoire de Paris. Il retourna en Haiti en 1911 et fut invité au Rex Théatre  pour commémorer la mort de Frédéric Chopin. Ce fût pour lui, une occasion exeptionelle  parcequ’il aimait Chopin; il a été son compositeur préféré.  Dans ce concert, il interpreta ‘ La Polonaise de Chopin en La bémol. Apres sa rendition, il fut ovationé et le nom de Chopin Noir lui a été adjugé. 

    Lamothe a beaucoup écrit, ils sont nombreux, les artistes qui se raffolent de ses mélodies. Mais,  Nibo, méringue agitée, semble être l’une des compositions qui ait retenu l’attention du grand publique. Cette méringue  remporta le premier prix lors d’un concours de musique carnavalesques organisé par la mairie de Port-au-Prince en 1934. Elle fut reprise par Edner Guignard en 1960 sur son disque; Edner Guignard a l’Hotel El Rancho”, et en 2007, Michel Préssoir, accompagné de l’Orchestre de Frantz Courtois ont fait résonner au jardin de la Télevision nationale d’Haiti cette majestueuese inspiration de Lamothe. La signification sociale et politique de cette chanson a été d’une grande portée pour les haitiens parcequ’elle symbolisait l’hymne anticipé de la fin de l’occupation américaine de 1915. En 1953, Frantz Casséus a gravé sur un 33 tours pour Folkways Records (FP811) Sobo. Billet, paroles de Damocles Vieux, mélodie de Lamothe fut enregistré  par Martha Jean Claude et sa suite au milieu des années cinquantes. Micheline Laudun Dennis  brilla de tous ses feux en jouant Libelulles. En 1990, ma fille, Daphnée Berthaud, accompagnée au piano par Mme Marie Francoise Sterling Chevalier exécuta une choréographie des Papillons noirs transcrite par Mme Hamilton, professeur de danses, au Long Island University, Long Island Campus. En 1993,Charles Dessalinnes interpretta La Dangereuse, méringue lente pour Frantz Casséus au Queens Botanical Garden. La Dangereuse, style de méringues préferé de l’élite haitienne d’autrefois pour qui Lamothe présentait des performances privées dans les salons fut aussi interprétée par le pianiste Emile Désamours. Toujours en 1993,l’orchestre Philarmonique de Sainte Trinité dirrigé par Hector Lominy, executa  Danse Capoise. En 1999, Jean Ernst Saint Eloi avec sa guitarre midi réalisa un CD titré, Haitian Masters, Volume I.
 
    En l’an 2000, Claude Carré, guitariste de Jazz, présenta une analyse de la ‘Danza #3, l’une des pièces de Lamothe, dans une revue en ligne dénommée ‘Boutoures”. Carré affirme que Lamothe représente la tendance nationaliste de la musique classique haitienne.   
       
   En 2001, Dr Charles P. Phillips enregistra quelques pièces écrites par Lamothe sur un disque audio-numérique qu’il a titre ‘Une Vision De Ludovic Lamothe. Ce CD contient 12 compositions de Lamothe. Citons:

Sous la Tonelle
Evocation
Album Leaf #1in f #minor
Album Leaf #2 in D flat major
Danza # 1in f minor
Danza #2 in c major
Danza #3 in E flatmajor
Danza # 4 in a minor
Ballade in a minor
Danse Capoise
Danse Espagnole # 4in b minor
Valse de conert in A flat major

      En 2007, une jeune pianiste hatienne du nom de Suki Guerrier  choisit avec l’aide de Mme Micheline Laudun Dennis quelques écrits de Lamothe pour une récitale. Devinez, chers lecteurs; La Dangereuse fût l’un des morceaux choisis.  Dans ce choix minutieux figurait aussi Tango, Danse Espagnole en La mineur, Habanera#1 et Souvenir.

     Malgré son opulence, ses relations et sa virtuosité, il n’a pas échappé aux troubles financières qui  rongeaient Haiti et ses enfants. Le neuf  Fevrier 1944, il fut expulsé de la maison qu’il occupait depuis 36 années. Mais ses amis de l’élite bourgeoise pour qui il jouait dans les salons privés lui avait alléger les troubles financières en organisant un collecte de fonds en sa faveur. Chef de musique de la République d’Haiti, Ludovic Lamothe mourrût le 4 Avril 1953. Une infirme portion de ses oeuvres a été publiée avant sa mort mais, en 1955, son frère Fernand publia ses manuscripts à Port-Au-Prince. Le livre est titré’ Musique de Ludovic Lamothe”

      Comme vous vous êtes rendu compte, les arpèges et mélodies de Ludovic Lamothe continuent de raisonner à travers les ondes  

Bibliographie:
Histoire de la Musique en Haiti: Dr Constantin Eugene Moise Dumerve; 1968
Haitian Art Music and Cultural Nationalism, Michael Largey 2008
Boutures revue en ligne, Claude Carre


                                                                                                   Adrien B. Berthaud